20-21 juin 2019 Strasbourg (France)

Programme

Jeudi 20 juin

Assemblée Générale, cérémonie des 20 ans et soirée de célébration
 
Lieu : Université de Strasbourg

13h30 - 16h00 - Assemblée générale

16h30 - 18h30 - Cérémonie de célébration des 20 ans

  • Discours d’ouverture par Lise Dumasy, Présidente du CA de Couperin
  • La gouvernance de Couperin : l’articulation entre les fonctions de coordonnateur du Bureau professionnel et de président du Conseil d’Administration. Analyse et témoignages pour une brève histoire du consortium
  • Couperin d’hier et d’aujourd’hui : vidéo avec les témoignages d’acteurs anciens ou actuels (responsables de département, chefs de pôles, négociateurs, animateurs de groupes de travail, permanents, partenaires)
  • Couperin souffle ses 20 bougies
  • Discours de clôture par Michel Deneken, Président de l'Unistra

Vendredi 21 juin

Journée d’étude : Quelles évolutions pour les consortiums à l’heure de la science ouverte ?

9h00 – 10h45 - Stratégie des consortiums dans un monde évoluant vers la science ouverte

La Science Ouverte est aujourd’hui devenue une priorité politique dans de nombreux pays, l’Union européenne soutient une politique volontariste depuis plusieurs années, qui se décline aujourd’hui dans de nombreux pays sous la forme de plans pour la science ouverte. Les consortiums d’établissements ou de bibliothèques s’engagent dans de nouvelles stratégies pour faire évoluer le système de communication savante. Plusieurs voies sont possibles, sans être exclusives l’une de l’autre, elles visent toutes à faire évoluer le système existant, en le transformant, en le régulant et en faisant éclore de nouveaux dispositif éditoriaux ouverts et innovants. Les questions de la soutenabilité économique des nouveaux dispositifs, du changement des pratiques d’évaluation mais aussi l’adoption de nouvelles pratiques par les chercheurs sont au cœur des discussions.

La présentation de la stratégie de deux pays étrangers permettra de nourrir la réflexion sur les évolutions à mener pour voir advenir un espace ouvert de la production scientifique, y seront abordés,  la structuration des acteurs, le contexte de définition d’une stratégie nationale et les conditions de sa mise en œuvre.

11h00 - 12h20 – Prises de positions et actions d’acteurs européens de l’ESR

Plusieurs associations ou ligues européennes d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche ont développé des actions et des prises de position sur les enjeux de la science ouverte. Cet intérêt indique nettement que la science ouverte est devenue un enjeu qui dépasse les simples problématiques documentaires mais constitue pleinement une question de politique scientifique.

 13h30 – 15h00 - Produire ouvert : pratiques éditoriales dans la science ouverte

Soutenir l’émergence de nouvelles initiatives est essentiel pour garantir une plus grande bibliodiversité en faisant advenir de nouveaux modèles. A travers deux exemples concrets, nous pourrons mesurer comment se construit la science ouverte dans le domaine des ressources pédagogiques et dans celui de la communication savante.

Le projet de e-manuel interactif ouvert : une initiative pour produire des ressources pédagogiques ouvertes, Sébastien Respingue-Perrin, animateur de la Cellule e-book de Couperin, Yannick Déhée, Directeur de Nouveau monde éditions et de Numérique premium et Catherine Kikuchi, Maître de Conférences à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

New editorial practices for native open science (De nouvelles pratiques éditoriales pour une science nativement ouverte) :

Open publishing with EGU: new editorial practices for native open science, Denis-Didier Rousseau, directeur de recherche à l’Ecole Normale Supérieure, Laboratoire de Météorologie Dynamique & CERES ERTI

Copernicus publications: the innovative open access publisher, Martin Rasmussen, Managing Director of Copernicus Meetings and Open Access Publications

15h15– 16h45 - Comprendre les pratiques des chercheurs

Pour orienter les politiques publiques et définir une stratégie, la compréhension des changements en cours est essentielle, cette session donnera un éclairage sur l’initiative OpenAPC qui permet de collecter des données quantitatives sur l’activité de publication en open access avec paiement d’APC, l’étude menée par Knowledge Echange pour mieux comprendre la perception des preprints dans le dispositif de communication savante sera présentée, enfin la restitution des premiers résultats de l’étude Couperin donnera un premier aperçu de ce que font et pensent les chercheurs de ces questions.

 

 

Personnes connectées : 1